Soderi est la société qui fédère et représente les actionnaires salariés du groupe Sopra Steria. 

 

Son rôle

 

Soderi a pour mission :

  • de fédérer des actionnaires salariés et retraités de Sopra Steria Group,
  • d'être un partenaire de la gouvernance grâce à un pacte d'actionnaires conclu avec Sopra GMT, l'actionnaire principal du groupe, qui prévoit deux représentants au Conseil d'administration de Sopra Steria Group,
  • et d'animer l'actionnariat salarié au sein du groupe.

Soderi est plus particulièrement chargé d'animer l'actionnariat salarié et de développer l'esprit et la compétence entrepreneuriale de ses membres, en mettant à leur disposition :

  • des formations en ligne,
  • des événements instructifs et conviviaux, comme l'Assemblée Générale annuelle,
  • des canaux de communication, comme son site Internet et une information régulière.  

Le Conseil d'administration de Soderi est composé de membres élus par et parmi les associés de Soderi, actionnaires salariés et retraités du groupe. Le Président de Soderi est désigné par les membres du Conseil et représente à son tour les actionnaires salariés au Conseil d'administration de Sopra Steria Group.

Enfin, Soderi participe activement aux travaux et aux réflexions des associations de promotion de l'épargne salariale et de l'actionnariat salarié, tant au niveau français (Fondact, Fédération des associations d'actionnaires salariés et anciens salariés - FAS) qu'européen (Fédération européenne de l'actionnariat salarié - FEAS).

 

Ses perspectives

 

Grâce à son Conseil d'administration représentatif et à ses comités actifs, ainsi qu'au pacte d'actionnaires avec Sopra GMT, Soderi dispose de tous les atouts pour promouvoir, animer et développer l'actionnariat salarié au sein du groupe.

En coordination avec le Conseil d'administration de Sopra Steria Group, Soderi travaille à la définition d'un véhicule fédérateur de l'actionnariat salarié au sein du groupe.

 

Un peu d'histoire...

 

Soderi a été créé le 19 juin 1969, trois mois avant la création de Steria, comme holding devant représenter les actionnaires salariés de Steria. Le fondateur de Steria, Jean Carteron, détenait au départ la majorité de Soderi, les sept premiers salariés actionnaires de Soderi en possédant chacun 7%. Les salariés actionnaires contrôlaient collectivement Steria via ce holding.

L'actionnariat salarié a ensuite été peu à peu ouvert, peu à peu, à tous les collaborateurs du groupe, poursuivant deux objectifs : participer aux profits de l'entreprise, mais aussi contribuer à son développement et à la protection de son indépendance. Trente ans après sa création, à la veille de l'entrée en Bourse de Steria, Soderi détenait encore 57% du groupe et continuait de contrôler le groupe.

L'introduction en bourse de Steria en 1999, précédée de sa transformation en société en commandite par actions, a permis de maintenir le pouvoir des salariés dans Soderi devenu associé commandité, sans freiner son développement international d'opérateur global de services informatiques.

En 2014, Steria a fusionné avec Sopra Group pour former Sopra Steria Group à l'issue d'une offre publique d'échange. Soderi n'est plus associé commandité, mais continue sa mission de fédération des actionnaires salariés et retraités, de partenaire de la gouvernance et d'animation au sein du groupe.

En savoir plus: Steria, 30 ans de création continue, Jean Carteron, le cherche midi éditeur, 1999.